Stratégie RSE : la démarche étape par étape_background

Quelle que soit la taille de votre entreprise, la démarche RSE vous concerne. ♻ La cohérence stratégique, la méthodologie et une bonne évaluation des enjeux sont les éléments indispensables d’une stratégie RSE réussie.

Voici étape par étape, le chemin à suivre pour lancer une politique RSE dans votre entreprise.

Etape 1 : lister et classer les enjeux d’une stratégie RSE

La RSE est un sujet vaste et très transversal. Il touche beaucoup d’enjeux : environnementaux, sociaux ou sociétaux, de gouvernance. Il y a donc une multitude d’actions possibles lorsque l’on veut mettre en place une stratégie RSE. Il ne s’agit pas de répondre à tout. Il est important de prendre du recul, d’analyser les impacts de son activité d’un point de vue environnementale et sociétale puis d’identifier celles qui répondent le plus aux problématiques de l’entreprise et de son secteur d‘activité. La première étape est donc de lister et classer ses sujets.

Etape 2 : identifier les parties prenantes

Dans votre sphère professionnelle, identifiez ensuite l’ensemble des parties prenantes que vous souhaitez intégrer à votre démarche RSE : entreprises, fournisseurs, sous-traitants, clients, prospects, collectivités, collaborateurs… Il s'agit de savoir qui est concerné par les actions RSE de l'entreprise, d'identifier ceux qui seront affectés par vos décisions.

Etape 3 : étudier les attentes des parties prenantes

Sous forme de questionnaires ou d’interviews, consultez vos parties prenantes. Quelles sont leurs attentes ? Ce travail vous permettra de soulever des problématiques auxquels vous n’avez peut-être pas pensé et de mieux appréhender vos priorités pour faire des choix.

Etape 4 : faire la synthèse de cette étude

Mettre en place une politique RSE ne signifie mettre en œuvre toutes les actions d’un seul coup. Vous allez devoir définir vos priorités. Pour cela vous pouvez réaliser une cartographie des enjeux, appelée aussi matrice de matérialité. Grâce à cet outil d’aide à la décision, chaque enjeu est priorisé du point de vue de l’entreprise et des parties prenantes. Ceux qui sont prioritaires des deux points de vue sont retenus pour figurer dans le rapport RSE. Ne soyez pas trop ambitieux au démarrage sous peine de ne pas voir aboutir vos projets. Les entreprises impliquées dans la RSE remettent à plat cette matrice tous les 3 à 4 ans. Les cabinets conseils en RSE  peuvent vous accompagner dans la mise en place de cet outil.

Etape 5 : lancer le plan d’action de la stratégie RSE et former vos collaborateurs

Il s’agit maintenant de passer à l’action. La RSE n’est pas la responsabilité que d’une seule personne ou d’un service. Elle concerne aussi bien le marketing, le commercial que les ressources humaines. Rien de concret ne se fera sans l’implication des salariés. Formez vos collaborateurs, en particulier l’équipe de direction qui sera chargée d’insuffler la démarche à leur équipe.

Lire plus : Le développement durable en entreprise : quelle place dans la RSE ?

Etape 6 : valoriser la stratégie RSE

Ne soyez pas timide ! Valorisez votre démarche. Ne vous contentez pas de quelques lignes sur votre site Internet. Intégrez-le à vos argumentaires de vente. Les consommateurs sont en demande et en B to B, les clients y sont aussi très sensibles. Si votre entreprise ne possède pas de service communication, faites appel à un consultant en marketing ou communication qui pourra vous construire un véritable plan de communication. La mise en place d’une stratégie RSE si elle est sincère est un véritable atout pour l’image de marque de votre entreprise.

Lire plus : Certaines entreprises ont un impact sociétal fort et mériteraient une étiquette.

Etape 7 : mesurer ses actions

Pour valoriser votre démarche et ne pas être taxé de greenwashing, mesurez vos résultats à travers un rapport RSE. Appuyez-vous sur des méthodologies comme le Global reporting inititiative conçu pour toutes les entreprises quelque soit leur taille ou sur l’article 225 de la loi Grenelle 2 ou encore le référentiel Iso 26 0000. Pour vous aider, vous pouvez vous doter d’un logiciel de pilotage RSE qui vous aidera à collecter les données. Il vous permettra de disposer d’indicateurs personnalisés, de suivre les actions mises en place et ainsi gagner du temps.

Pour en savoir plus : méthodologie GRI

Etape 8 : Tenir la distance

La RSE est un travail de long terme. Faire un point chaque année, permet de vérifier la tenue des objectifs, d’en envisager d’autres, éventuellement d’en abandonner certains qui ne fonctionnent pas ou qui sont compliqués à mettre en place. Enfin, restez à l’écoute de vos parties prenantes, continuez à avoir une oreille attentive à leur proposition et pourquoi offrez des récompenses aux plus impliqués.

Après avoir défini une stratégie il est important d'impliquer toute son équipe dans cette stratégie, et particulièrement impliquer sa direction.

Partager cet article: Link copied to clipboard!

M'inscrire à la newsletter

*Champ requis

Vous aimerez peut-être...

Logiciel ERP : comment bien choisir sa solution ?

Le choix d’un logiciel ERP est une décision importante pour votre entreprise. Véritable colonne vertébrale de votre organisation, ce type d’outil va impacter tous les aspects de votre activité : la production, la comptabilité, la prospection ou bien l’approvisionnement.

Logiciel ERP : les 7 fonctionnalités indispensables !

Indispensable pour gérer l’ensemble des activités d’une entreprise, le logiciel ERP (Enterprise Ressource Planning) recense les informations dans un seul et même outil. Cette base de données unique possède différents modules et vous offre un système complet.

MOOCs et formations en ligne : notre top 5 des solutions !

Très tendances depuis quelques années, et encore plus depuis la crise du Covid-19, la formation en ligne et les MOOCs sont un excellent moyen de faire monter vos équipes en compétences. Simples d’utilisation, souvent abordables et certifiantes, ces formations sont hébergées sur des plateformes.