Se tromper de prestataire ou d’outil coûte cher !

Commençons peut-être par un bref rappel. Askeet s’est donné pour mission d’aider les entreprises à trouver le meilleur prestataire, quel que soit leur projet ! Pourquoi ? Tout simplement parce que la réussite d’un projet tient essentiellement à la qualité des équipes qui y travaillent et des outils qui sont utilisés. Se tromper de prestataire ou d’outil, cela nous est tous arrivé et nous savons donc tous ce que cela implique en termes de temps et d’investissement.

Quelles solutions pour trouver un prestataire ?

Les moteurs de recherche ? En effet, mais nous n’avons alors que très peu d’informations sur les prestataires. De plus, les plus visibles sont ceux qui paient le plus cher… ce qui biaise notre travail de recherche.

Le bouche à oreille ? Notre réseau ? C’est sans doute le plus efficace bien que cela ne nous garantit ni l’objectivité ni la pertinence des prestataires mis en avant par nos “amis”.

Il existe enfin certaines plateformes sur lesquelles nous pouvons exprimer notre besoin… Toutefois, le choix des (trop nombreux) prestataires auxquels il est communiqué reste très opaque. Pour la simple raison que ce besoin est vendu le plus de fois possible à ceux qui paient le plus cher. Et malheureusement pas aux plus pertinents !

Sur Askeet, on sélectionne à l’aveugle, mais pas au hasard !

Sur notre plateforme, tout commence par une expression de besoin. L’algorithme sélectionne dès lors les prestataires pertinents, capables de répondre à ce besoin. Puis ces prestataires sont classés selon deux types de critères :

  • le nombre de recommandations de leurs clients ;
  • leurs engagements RSE (et si un jour 1€ investi en RSE rapportait plus que 2€ investis en publicité ?).

A ce stade, les prestataires sont “anonymes”. Le prospect peut voir la présentation de chaque prestataire retenu par l’algorithme, leurs références commerciales, qui les recommande. C’est donc une sélection à l’aveugle, sur la base de ces informations qualitatives et objectives, qu’il va devoir faire.

Le prospect peut demander une mise en relation, gratuite et sans engagement, avec les prestataires qui lui semblent le mieux convenir à ses objectifs. C’est le prospect, et non Askeet, qui décide du nombre de prestataires qui seront contactés (entre 1 et 5 maximum).

Pour le prestataire, une opportunité commerciale très qualifiée

Dès lors, le ou les prestataires “sélectionnés à l’aveugle” par le prospect sont notifiés. Ils sont informés qu’un prospect est intéressé par leurs services. Ils ne sont pas notifiés parce qu’ils paient plus que leurs concurrents… mais bien parce qu’ils ont été SELECTIONNES par un prospect. Et c’est ce qui fait la qualité des opportunités qui sont proposées par la plateforme.