Automatisation du recouvrement : quels avantages pour votre entreprise ?_background

Les factures impayées constituent un grave problème pour les entreprises. Ces retards de paiement peuvent être lourds de conséquences.

Pour retrouver une certaine stabilité financière, une solution existe : l’automatisation du recouvrement des créances. Pourquoi mettre en place cette procédure ? Quel logiciel de recouvrement choisir ? Nous répondons à vos questions.

Besoin d'une solution de recouvrement ? Askeet vous aide à choisir le prestataire le plus adapté à vos besoins !

3 raisons d’automatiser le recouvrement de créances

Amélioration de la trésorerie

En automatisant le recouvrement des créances, vous pouvez anticiper les clients mauvais payeurs et relancer efficacement les factures impayées. Vous libérez également les ressources nécessaires à la croissance, voire au maintien de votre activité. Résultat ? Vous améliorez votre besoin en fonds de roulement (BFR) et vous préservez la bonne santé de votre trésorerie !

Gain de temps

Votre comptable n’a certainement pas le temps d’effectuer 100 % des relances clients. En optimisant cette tâche, vous lui permettez de se concentrer sur d’autres tâches plus efficientes, dont certaines ne peuvent pas être automatisées. Vous êtes serein : le processus de recouvrement est sous contrôle et votre équipe peut avancer sur des missions à plus forte valeur ajoutée.

Meilleure fiabilité

Pour être efficace, le processus de relance doit être complet et personnalisé. Sa mise en place manuelle est chronophage et potentiellement source d’erreurs. En automatisant le processus grâce à un logiciel, vous assurez une meilleure traçabilité des actions. Vous réduisez aussi la marge d’erreur humaine. La communication avec vos clients est plus fluide, plus qualitative et votre entreprise gagne en fiabilité.

Comment automatiser le processus de recouvrement ?

Pour optimiser le recouvrement des impayés, suivez les 4 étapes suivantes :

  1. Commencez par contacter votre client par mail ou téléphone pour comprendre la raison du retard de paiement. Essayez de trouver une solution à l’amiable.
  2. Si votre créancier n’est pas joignable, envoyez-lui une lettre de relance avec accusé de réception. Restez factuel et professionnel dans votre courrier.
  3. En cas de non-réponse, faites parvenir au mauvais payeur une lettre de mise en demeure avec AR. L’objectif de ce courrier est de prévenir le créancier que vous avez l’intention d’engager des procédures juridiques.
  4. Procédez à un recouvrement judiciaire si les négociations à l’amiable n’ont pas porté leurs fruits. En fonction de la nature du client et du montant de la dette, vous pouvez recourir à trois procédures : l’ordonnance d’injonction à payer, le référé-provision ou l’assignation au fond.

Pour en savoir plus : le recouvrement des factures impayées en 4 étapes.

Pour limiter les retards de paiement, personnaliser vos messages et automatiser les tâches, il existe des logiciels de recouvrement de créances. Pour vous aider, nous avons sélectionné les 5 meilleurs logiciels en relance client en 2020.

Comment trouver le meilleur logiciel de recouvrement de créances ?

Pour éviter les impayés de manière stratégique, nous vous conseillons de choisir un logiciel de recouvrement de créance. Il doit répondre à ces 5 critères :

  • Des fonctionnalités clés qui répondent aux besoins de votre entreprise ;
  • Une compatibilité indispensable avec votre logiciel comptable ;
  • Une facilité d’utilisation pour votre équipe ;
  • Un service client rapidement joignable ;
  • Une efficacité prouvée par d’autres utilisateurs.

Cet article peut également vous intéresser : Logiciel de recouvrement, le guide 2020 pour bien le choisir

Partager cet article: Link copied to clipboard!

M'inscrire à la newsletter

*Champ requis

Vous aimerez peut-être...

Logiciel ERP : le top 5 des solutions

Vous souhaitez simplifier la gestion de votre entreprise au quotidien ? Standardiser les processus, gérer facilement les achats, les stocks, analyser les données en temps réel…

L’e-procurement : tout savoir sur la digitalisation des achats

L'e-procurement, également appelé approvisionnement électronique, est une solution utilisée par les entreprises du secteur du B2B. Cette opération vise tout simplement à faciliter les achats des entreprises en dématérialisant le processus.

Faire du sourcing fournisseur : notre guide pour tout comprendre !

Le sourcing fournisseur est entré dans les usages des entreprises, peu importe leur taille et leur activité. Pour trouver la perle rare, c’est-à-dire le prestataire capable de répondre à vos exigences, il existe un processus assez simple à mettre en place.