Top 3 des sujets nécessitant un expert-comptable

Les PME, comme toute autre entreprise, sont exposées au besoin de tenue comptable quotidien et périodique qu’offre un expert-comptable. Quels sont les points sur lesquels l’intervention d’un expert-comptable est impérative? Askeet a rassemblé les 3 sujets d’intervention les plus fréquents des experts-comptables.

Qu’entend-on par conseil comptable?

Le métier d’expert-comptable est régi par le code de déontologie des professionnels de l’expertise comptable. Ils sont tenus d’un devoir d’information et de conseil envers leurs clients.

Le conseil comptable est exercé par un expert comptable au sein de l’entreprise en tant que salarié ou au sein d’un cabinet à qui l’ensemble de comptabilité de l’entreprise est confiée. Le cabinet de conseil comptable mène les activités financières et comptables de l’entreprise grâce à l’expertise, l’expérience et les logiciels qu’il déploie. 

L’expert-comptable est tenu d’informer son client de ses obligations fiscales, de l’impôt auquel son activité est soumis, des nouvelles dispositions en cas d'évolution de la loi en la matière, des risques financiers liés à l’activité, des sanctions encourues en cas de non respect des délais, des conditions ou d’exécution des obligations. 


Pour en savoir plus : Comment bien choisir son expert comptable ?


Pourquoi se faire accompagner d’un expert comptable? 

Il n’est jamais trop tard pour faire appel à un expert comptable, il établit le bilan prévisionnel de l’entreprise, leur plan de financement, leur business plan et les rapports financiers périodiques.



Sur quel sujet intervient l’expert comptable? 

Les zones d’intervention de l’expert comptable sont mentionnés dans des termes de référence : le cahier des charges du comptable dans lequel sont précisés la durée de sa mission, ses honoraires, les conditions de résiliation de l’accord...


  • Mission sociale : l’expert comptable accompagne les entreprises dans la gestion de ses ressources humaines. Selon l’expérience du cabinet en la matière, il établit leurs bulletins de paie, aide aux recrutements et à la mise en place des contrats de travail. 
  • Missions fiscales : le conseil comptable s’assure des déclarations de liasse dans les délais et conditions légales imposés. L’expert connaît et éclaire l’entreprise sur les avantages légaux liés à la structure de l’activité ou à sa nature. L’expert comptable informe des exonérations de TVA et représente l'entreprise auprès des institutions fiscales. Il réalise un diagnostic afin de proposer une politique fiscale tenant compte des projets d’extension, de la réglementation qui régit l’activité. Pour une entreprise qui souhaite implanter une filiale par exemple, il appartient au cabinet comptable de l’entreprise d’étudier le régime fiscal en vigueur afin de défendre au mieux les intérêts de son client. 


Lire plus : Comment se faire aider sur du conseil fiscal ?


  • Missions juridiques : certains cabinets d’experts-comptables assurent le secrétariat juridique des entreprises ; il s’agit de la rédaction d’actes comme les contrats, les PV d’Assemblée Générale ou actes de cession d’actions. Les missions de l’expert-comptable comprennent aussi les modifications des statuts de sociétés comme la modification de capital social ou de siège social. Certains conseils comptables accompagnent les entreprises dans les procédures de reprise ou de cession d’activité, de liquidation et de dissolution.
    La création d’entreprise fait partie des missions que bon nombre de cabinets d’experts comptables assurent. Ils rédigent les statuts, s’occupent de la publication d’annonces légales et des formalités d’enregistrement, pour l’obtention d’autorisations particulières et le dépôt au greffe. Il assure un conseil comptable certes, mais également conseil en droit fiscal et droit des affaires. 
  • Mission comptable : L’externalisation de sa comptabilité permet à l’entreprise de déléguer les tâches chronophages sans toutefois en perdre la mainmise. L’entreprise donne à l’expert comptable la liberté d’organiser les nombreuses missions quotidiennes confiées à un cabinet de conseil comptable. La tenue quotidienne de la comptabilité d’une entreprise requiert sa coopération rigoureuse notamment pour la collecte et la saisie des pièces afin que l’expert comptable puisse les traiter, saisir les opérations des de fin d’exercice et les comptes annuels. 

En véritable guide financier et comptable, l’expert comptable assure l’audit des comptes des entreprises. Contrairement aux missions assignés au commissaire au compte, l’expert comptable réalise un audit contractuel. Il s’assure de la sincérité et de la régularité des comptes, sans enjeu légal. Il déploie des moyens tels que les sondages, des observations in situ, une analyse des procédures, le contrôle des pièces…

En savoir plus : Les différences entre expert-comptable et commissaire aux comptes


Inscription
Newsletter

Merci ! Nous vous tiendrons informé(e) !
Oups. Une erreur est survenue. Merci de recharger votre page et recommencer :)