Ordinateurs obsolètes, imprimantes en fin de vie, votre parc informatique a pris un coup de vieux. Il est temps de le changer mais que faire de tous ces appareils ? La loi en matière de recyclage d’ordinateurs et du matériel informatique est très stricte. Pas question de les déposer n’importe où, ni de les donner à n’importe qui. 


Le recyclage des ordinateurs : une réglementation stricte

Les appareils avec et sans écran

Recyclage d’ordinateur et de matériel informatique : à qui les donner ?


Vous cherchez un prestataire pour le recyclage de vos ordinateurs ? 


Le recyclage des ordinateurs : une réglementation stricte


Les directives européennes ont imposé une réglementation stricte en ce qui concerne le recyclage des ordinateurs et le recyclage informatique de manière plus générale.


Recycler les ordinateurs pour protéger l’environnement


Il est absolument interdit de jeter à la poubelle un ordinateur. En effet, ce matériel contient des substances dangereuses et polluantes qui ne doivent pas se retrouver dans la nature. Il contient également des composants rares qui peuvent être récupérés et réutilisés. Le recyclage des ordinateurs et du matériel informatique est donc nécessaire. 


Le principe du « un pour un »


La collecte et le recyclage des déchets d’équipements électriques et électroniques (D3E), dont les ordinateurs et le matériel informatique font partie, sont à la charge des producteurs (fabricants, importateurs ou revendeurs). Pour cela, ils doivent adhérer à un éco-organisme comme Ecologic ou eco-système ou organiser eux-mêmes la collecte. Depuis 2014, selon le principe du « un pour un », la législation oblige le distributeur à reprendre le matériel informatique lorsque le client achète un produit équivalent dans son magasin. 


La taxe DEEE ou éco-contribution


Le recyclage est payé par l’utilisateur final grâce à une taxe, la fameuse éco-contribution, qui est ajoutée systématiquement de manière transparente au prix de vente des équipements informatiques. Cette taxe est reversée intégralement à l’organisme chargé de la collecte et du recyclage des DEEE.



Les appareils avec et sans écran


Recyclage d’imprimantes, PC portables, disques durs, processeurs, cartes mères, souris, claviers, clés USB, scanners, casques, GPS …. Pratiquement tous ces équipements peuvent être recyclés. Cependant, tous ces appareils ne se recyclent pas de la même manière. Lorsque vous décidez de vous débarrasser de matériel informatique, il faut donc séparer les équipements « avec écran » de ceux « sans écran ».


Le recyclage du matériel informatique sans écran


Mettez d’un côté, tous ce qui est dit « sans écran » c’est-à-dire les appareils qui fonctionnent sur pile, batterie ou secteur comme les imprimantes, les unités centrales, les box internet, les disques durs externes, les casques… 

Attention petit piège avec le GPS qui rentre dans la catégorie « sans écran » car celui-ci est inférieur à 7 pouces. Tous ces appareils partent dans l’un des 17 centres de traitement en France qui gèrera les petits appareils électriques et électroniques. Les fameux DEEE ou D3E.


Le recyclage des ordinateurs avec écran


Vous l’aurez compris tous les appareils comportant un écran de plus de 7 pouces (soit une diagonale de 18 cm) partent dans un autre parcours de recyclage et de dépollution. Vous ne les déposerez donc pas dans le même bac.


Recyclage d’ordinateurs et de matériel informatique : à qui les donner ?


On ne peut pas déposer n’importe où ses ordinateurs lorsque l’on a décidé de s’en débarrasser. Et surtout on ne peut pas les déposer à la déchèterie ! Des organismes spécialisés vont se charger de leur collecte et leur recyclage.


Recyclage ordinateur pour un particulier 


Triez


Avant de jeter vos appareils, triez-les. Enlevez les piles qui seront mis dans un bac de recyclage à part. Veillez à bien séparer les équipements avec écran de ceux sans écran qui, comme nous venons de le voir, ne se recyclent pas de la même manière.


Déposez votre matériel informatique en points de collecte


La première règle qui va peut-être vous étonner : ne déposez pas vos ordinateurs sur les trottoirs ni aux encombrants. Vous pensiez bien faire ? Et bien non ! Si votre matériel informatique arrive aux encombrants il ne sera ni dépollué ni recyclé. 


Où les déposer alors ? Il existe 12 000 points de collecte partout en France (déchetteries ou réseaux solidaires). Il y en a forcément un dans votre ville. En les déposant dans ces points de collecte spécifique vous avez la garantie qu’ils seront traités selon les standards européens de recyclage des DEEE.

Si vous pensez acquérir un nouvel ordinateur, les magasins ont pour obligation de reprendre gratuitement votre vieille machine sous condition d’achat d’une nouvelle. 


Donnez aux associations ou aux ressourceries


Votre ordinateur est encore bon à l’emploi. Pensez à le donner à des associations, des écoles, des institutions, des ressourceries. Vous ferez des heureux ! ONG ou entreprises de réinsertion peuvent se charger de les remettre en état de marche ou de les reconditionner pour les donner ou les vendre à prix modique. 


Le recyclage du matériel informatique des entreprises


Vous êtes une entreprise et vous avez besoin de renouveler votre parc informatique qui commence à dater. Mais que faire de vos vieux ordinateurs qui s’amoncellent dans une pièce ? Il existe de nombreux prestataires spécialisés dans votre région qui pourront vous en débarrasser. De manière gratuite ou payante, ils enlèveront et recycleront vos vieux ordinateurs. Certains peuvent aussi vous racheter vos PC, ordinateurs portables, unités centrales, écrans plats ou tablettes si ils sont encore en état de marche afin de les valoriser sur le marché de la seconde main. 


Bon à savoir : Certaines entreprises de recyclage sont des entreprises dites adaptées c’est-à-dire qu’elles font travailler plus de 80% de personnes en situation de handicap. Travailler avec elles, peut vous permettre de réduire votre contribution Agefiph si vous  n’arrivez pas à employer suffisamment de salariés handicapés dans votre entreprise.