Logiciel de comptabilité : optimiser son utilisation

Utiliser un logiciel de comptabilité adapté à vos besoins et savoir comment l’optimiser sont essentiels au développement de votre entreprise. En effet, la gestion de la comptabilité peut s’avérer chronophage. L’objectif est de gagner du temps pour vous focaliser sur les tâches à forte valeur ajoutée. Faisons le point sur les méthodes pour optimiser l’utilisation de son logiciel de comptabilité.

Paramétrer correctement le logiciel comptabilité

Le bon paramétrage d’un logiciel comptable est une étape indispensable. En fonction des spécificités de votre entreprise, il est nécessaire d’adapter le plan comptable général (PCG) de votre logiciel. Pour cela, vous devrez notamment :

  • Sélectionner le plan de comptes qui correspond à votre type d’entreprise ;
  • Personnaliser certains libellés des comptes généraux ;
  • Créer des comptes tiers auxiliaires et les regrouper au sein d’un compte général ;
  • Remplir toutes les données relatives à l’entreprise (dénomination sociale, siège, régime d’imposition à la TVA, dates d’ouverture et de clôture de l’exercice comptable, etc.). Soyez exhaustif !


Pour aller plus loin : Comment choisir le bon logiciel de comptabilité ?

Gagner du temps dans la saisie des données

Une fois votre logiciel correctement paramétré, vous devrez saisir les données comptables dans votre solution de gestion

Cette tâche est essentielle pour le suivi de l’entreprise, mais elle peut vite devenir rébarbative et vous faire perdre du temps. Nous vous déconseillons de saisir les données comptables manuellement.

Aujourd’hui, les logiciels vous permettent d’automatiser la saisie des pièces comptables. Vous pourrez notamment importer et exporter automatiquement les écritures d’achat et de vente, les relevés bancaires et les écritures de TVA.

Vous pourrez également créer des guides de saisie personnalisés pour avoir un minimum de mouvements à effectuer à la main. Par exemple, vous pourrez prévoir un calcul automatique de la TVA.

Nous vous conseillons donc de mettre en place un lettrage automatique pour éditer des factures de montants différents de façon plus efficace.

Lire aussi : Top 5 des logiciels de comptabilité pour les TPE et PME

Préparer la clôture des comptes

La clôture des comptes peut devenir un véritable casse-tête si elle n’est pas préparée en amont. Il est donc vivement recommandé d’établir un planning de clôture avec votre expert-comptable et de le respecter.

Votre logiciel permettra la clôture de l’exercice comptable et l’archivage des données. Vous n’aurez plus qu’à le transmettre au professionnel qui se chargera des dernières opérations. 

Veillez également à sauvegarder régulièrement vos données pour éviter les mauvaises surprises !


Pour en savoir plus : Top 5 des logiciels de comptabilité pour les auto-entrepreneurs

Inscription
Newsletter

Merci ! Nous vous tiendrons informé(e) !
Oups. Une erreur est survenue. Merci de recharger votre page et recommencer :)