Les systèmes de rémunération : qu’est-ce qui existe ?

La politique de rémunération présente au sein d’une entreprise impacte énormément la productivité et la motivation des collaborateurs. Avant de penser à choisir le logiciel de paie qui vous accompagnera dans la dématérialisation de vos RH, vous devez donc réfléchir au meilleur système de rémunération pour vos salariés et comment le mettre en place. N’oubliez jamais que vos collaborateurs constituent une ressource essentielle et que leur fidélisation est une force pour votre entreprise.

Qu’est-ce qu’un système de rémunération ?

Définition d’un système de rémunération 

Un système de rémunération GRH est l'ensemble des principes qui ont permis de choisir les composantes de la rémunération proposée aux salariés. Ce dispositif doit couvrir vos intérêts en tant qu’entreprise mais aussi ceux de vos collaborateurs.

Pour cette raison, on estime qu’une bonne politique de rémunération regroupe :

  • L’équité : vos collaborateurs ont besoin d’être traités avec respect et justice. Le sentiment d’équité qu’ils perçoivent à travers leur rémunération est essentiel pour le climat social de votre entreprise.
  • La compétitivité : toujours en prenant compte la valeur ajoutée apportée par votre équipe, vous devez trouver un juste-milieu entre la volonté de baisser les coûts humains et celle d’être compétitive pour survivre.
  • La reconnaissance des prestations fournies : au-delà de satisfaire les besoins fondamentaux de votre entreprise (paiement des charges), le système de rémunération doit répondre au besoin de reconnaissance de vos salariés.

Rémunération et salaire : quelles différences ?

La rémunération est la somme d’un ensemble de montants et d’avantages

Le salaire, quant à lui, est l’une des composantes de la rémunération (et surtout, la plus connue !). Il est versé au salarié en contrepartie du travail fourni.

Les différentes composantes de la rémunération

Sur la fiche de paie dématérialisée (ou en version papier), on peut retrouver les éléments suivants :

  • Salaire de base 
  • Heures supplémentaires
  • 13ème mois
  • Remboursement des frais professionnels : péages, essence …
  • Primes : primes personnelles ou collectives (intéressement)
  • Gratifications : primes exceptionnelles comme à Noël 
  • Avantages en nature : voiture, logement, ordinateur ...

La rémunération globale est la somme de toutes ces catégories. Évidemment, chaque entreprise peut choisir ce qu’elle souhaite intégrer dans sa propre politique de rémunération.

Soyez vigilant !

Faites attention aux potentielles erreurs lors de l’édition des bulletins de salaire. Cela peut vous coûter cher ! Si vous manquez de compétences en interne, n’hésitez pas à confier la gestion de paie à l’un des prestataires présents sur Askeet.

Quels sont les différents systèmes de rémunération ?

Système de rémunération traditionnel

Ici, le montant du salaire fixe varie en fonction de la séniorité (nombre d’années d’expérience au même poste) et de l’ancienneté (nombre d’années dans l’entreprise) du salarié. Vous prenez aussi en compte les responsabilités et les conditions de travail du poste.

Puis, les avantages deviennent plus nombreux et plus intéressants à mesure que le salarié gagne en ancienneté. Les incitations financières de type prime exceptionnelle font généralement partie de ce système (ex : prime de 150€ à chaque date d’anniversaire d’ancienneté). En bref, vous retenez les collaborateurs en misant sur leur loyauté.

Le système de rémunération traditionnel a un inconvénient : il ne tient pas compte de la performance individuelle, ce qui peut avoir tendance à décourager les salariés juniors.

Comment mettre en place le système de rémunération traditionnel ?

Au niveau des RH, ce système est extrêmement simple à implémenter : il vous suffit de classer les postes selon leurs caractéristiques et d’assurer un suivi de l’évolution de carrière pour vos collaborateurs.  

Système de rémunération à la compétence

Contrairement au premier, ce dispositif de rémunération tient à différencier les collaborateurs selon leur profil. Totalement individualisé, le système de rémunération à la compétence prend en compte de leur expérience, leurs diplômes, leurs compétences au sens large et surtout, leur potentiel. En d’autres termes, plus le salarié aura des caractéristiques individuelles intéressantes pour votre entreprise, plus vous le paierez ! 

La partie variable de la rémunération est généralement ajustée lors de l’acquisition de nouvelles compétences.

Cela a un double impact positif : en encourageant le développement des compétences, vos salariés se sentiront valorisés et vous pourrez profiter de leurs nouvelles expertises pour développer votre business. 

Comment mettre en place le système de rémunération à la compétence ?

Pour éviter les frustrations, vous devez proposer un dispositif de formation très qualitatif et un accès équitable à l’ensemble de vos collaborateurs. De la même manière, la hiérarchisation des compétences pour chaque poste doit être clairement expliquée. 

Système de rémunération à la performance

Ce dispositif repose sur la mise en place d’incitations financières (prime individuelle et/ou collective) pour booster vos ventes. Le système de rémunération à la performance est particulièrement utilisé chez les commerciaux et certains ouvriers qui doivent atteindre des objectifs chiffrés très précis.

Si ce système permet de valoriser les collaborateurs les plus performants, il peut engendrer du stress et de la mésestime de soi chez d’autres. Attention également à créer les bons outils d’évaluation et à être transparent avec les résultats de vos salariés.

Comment mettre en place le système de rémunération à la performance ?

Pour qu’il soit efficace, vous devez définir précisément les objectifs chiffrés que vous demandez à vos collaborateurs. Ceux-ci doivent être mesurables et atteignables, sous risque de les démotiver. N’hésitez pas à mener régulièrement des entretiens et donner des retours constructifs pour motiver vos troupes ! 


Vous l’avez compris, le choix pour un système de rémunération plutôt qu’un autre n’est pas si aisé et sa mise en place nécessite des actions de communication interne pour l’annoncer aux salariés.

Si vous cherchez un logiciel de gestion de paie, venez faire un tour sur Askeet et trouvez le prestataire qui vous convient en quelques questions.