Peut-on toujours utiliser le traditionnel chéquier ? Comment fonctionnent une carte à puce ou l’application mobile ? Quels sont les avantages et inconvénients de ces supports ? Nous faisons le point sur les spécificités des différents formats de titres restaurant.

Habituellement distribué sous le format papier, le ticket restaurant s’est peu à peu dématérialisé depuis le décret n° 2014-294 datant du 6 mars 2014. Peut-on toujours utiliser le traditionnel chéquier ? Comment fonctionnent une carte à puce ou l’application mobile ? Quels sont les avantages et inconvénients de ces supports ? Nous faisons le point sur les spécificités des différents formats de titres restaurant.

Le ticket restaurant papier

Comment ça fonctionne ?

Ce format existe depuis 1962, avec l’apparition des premiers « Chèques restaurant ». Il se présente sous la forme d’un carnet papier composé de coupons préremplis

Avec l’arrivée des tickets restaurant dématérialisés, le titre au format papier vit ses dernières années. Pour preuve, d’ici 2022, les acteurs historiques du secteur comme Edenred ou Sodexo passeront aux titres restaurant 100% dématérialisés.

Avantages et inconvénients du format papier

Comment expliquer ce désamour ? Tout simplement parce que le titre restaurant papier cumule plus de points « négatifs » que positifs :

  • Sa durée de validité est limitée (le carnet n'est utilisable que pendant l’année civile de sa date d’émission) ;
  • Niveau logistique, il est contraignant pour l’entreprise (réception et distribution mensuelle) ;
  • En cas de perte, il est compliqué de se faire rembourser un titre restaurant papier.

En réalité, les avantages du chéquier en papier profitaient surtout aux salariés, ces derniers pouvant payer leur caddie de courses avec leurs tickets restaurant. Ils étaient également nombreux à en faire profiter leurs proches ou à en faire don à une association.

La carte restaurant

Comment ça fonctionne ?

Similaire à une carte bleue, elle a fait son apparition dès 2014 suite au décret sur la dématérialisation du titre restaurant. La carte restaurant est nominative et les salariés payent avec un code PIN ou le sans contact. 

C’est l’employeur qui la commande auprès d’une des entreprises émettrices de titre restaurant (parmi les acteurs du secteur, Lunchr s’est d’ailleurs démarqué en ne proposant que ce type de format). Il devra ensuite l’activer et la recharger en fin de mois. Les salariés pourront consulter leur solde en se connectant sur une interface dédiée.

En savoir plus : Top 5 des entreprises émettrices de titres restaurant.

Avantages et inconvénients de la carte restaurant

Les points positifs sont très nombreux :

  • Pour l’entreprise : moins de logistique (rechargeable en ligne), plus facile à mettre en place, suivi optimisé des dépenses, durée de validité plus élevée (3 ans).
  • Pour le salarié : règlement au centime près, sécurité renforcée (possibilité de bloquer la carte), paiement sur de sites en ligne (par exemple, livraison de panier-repas).

Parmi les inconvénients pour l’employeur, on notera des frais supplémentaires à prendre en compte (coût de fabrication et de livraison de la carte, frais de réédition de code pin, commission de chargement, etc.). 

Exit également les « petits arrangements » pour les salariés qui ne pourront plus payer la totalité de leurs courses grâce à leurs tickets resto ! La caisse fera automatiquement le tri entre les différents produits. À noter également que certains restaurateurs refusent ce type de règlement pour le service du soir.

L’application titre restaurant

Comment ça fonctionne ?

Plus récemment, on note l’apparition d’un format totalement dématérialisé permettant de payer ses repas ou préparations alimentaires directement depuis son smartphone. Resto Flash, créé en 2011, propose d’ailleurs une application 100% mobile pour les titres restaurant (pas de carte de paiement).

Avantages et inconvénients de l’application mobile

Ce format de ticket restaurant 2.0 est encore plus pratique à mettre en place pour l’entreprise qui peut créer son compte employeur en quelques clics. Le salarié, quant à lui, n’a plus qu’à saisir le montant dans l’application lorsqu’il souhaite payer son repas. Attention, il devra trouver un commerçant équipé d’une borne dédiée ! Plus simple et économique, l’application mobile est surtout la solution la plus écologique.

Quel format de titre restaurant choisir ?

Vous avez du mal à faire votre choix entre le support papier, le format carte ou l’application 100% mobile ? Ne vous précipitez pas. Même si les chèques restaurant sont de moins en moins plébiscités, sachez que vous n’êtes pas obligé d’opter pour une solution dématérialisée.

Pour vous aider, nous avons réalisé un comparatif entre les différents formats de ticket restaurant. Et si vous souhaitez mieux vous informer avant de passer au « tout numérique », nous avons également rédigé un article complet sur la dématérialisation du titre restaurant.

Et si vous cherchez un émetteur en titre restaurant, venez faire un tour sur Askeet et trouvez le prestataire qui vous convient en quelques questions.