Depuis les années 1960, les tickets restaurant répondent au besoin de restauration de millions de salariés et restent un système largement plébiscité par les entreprises.

Pourtant, le populaire chéquier en papier a bien évolué et devient numérique pour faciliter les usages. Quel est son fonctionnement aujourd’hui ? Où commander des tickets restaurant pour ses salariés ? Quels sont les avantages ? Nous faisons un point complet sur ces différentes questions. 

N’hésitez pas à utiliser notre plateforme pour trouver le prestataire de titre restaurant le plus efficace pour votre entreprise.

Qu’est-ce qu’un ticket restaurant ?

Le titre restaurant est un titre de paiement proposé par l’entreprise. Les salariés peuvent l’utiliser pour payer partie ou totalité de leur repas au restaurant ou pour acheter leurs préparations alimentaires chez les commerçants (boulangeries, supermarchés, épiceries, etc.).

Depuis la dématérialisation de ce moyen de paiement (décret 2014-294 du 6 mars 2014), il existe désormais trois formats de ticket restaurant disponibles : le ticket papier, la carte titre restaurant et l’application mobile. 

En savoir plus : Comparatif des formats de titres restaurant.

Comment commander des tickets restaurant ?

Vous vous demandez quel ticket restaurant choisir ? Entre les acteurs historiques et les startups, vous n’avez que l’embarras du choix. Voici quelques prestataires reconnus du secteur :

  • Edenred : pionnier du secteur, c’est l’inventeur du très populaire « Ticket Resto ». Il propose également un programme d’avantages à ses utilisateurs.
  • Sodexo : en plus de son « Pass Restaurant », l’entreprise propose une large gamme de services liés au bien-être des collaborateurs.
  • Lunchr : associée à Mastercard, la jeune pousse propose une carte de paiement utilisable dans plus de 200 000 établissements.
  • Apetiz : tickets repas, carte ou application, chez Natixis intertitres, le titre restaurant est disponible dans les trois supports.
  • Up France : ce leader historique aux conditions de création originales propose de nombreux outils pour améliorer la qualité de vie au travail.
  • Resto Flash : avec son application mobile (pas de carte, pas de coupon), la société Octoplus propose une version 100% dématérialisée.

En savoir plus : Top 5 des entreprises émettrices de titres restaurant.

Pourquoi proposer des tickets restaurant en entreprise ?

Dès que l'entreprise compte plus de 25 salariés, elle est obligée de proposer une solution de restauration à ses collaborateurs. Si les grands groupes optent généralement pour un restaurant d’entreprise ou un coin cuisine, d’autres préfèrent le titre restaurant, car il offre de nombreux avantages :

  • Il est facile à mettre en place (surtout pour les titres restaurant dématérialisés) ;
  • L’entreprise peut bénéficier d’avantages fiscaux (exonération de cotisations) ;
  • Ce système de paiement est souvent très apprécié des collaborateurs ;
  • Le ticket restaurant est considéré comme un avantage social et développe une image positive de l’entreprise.

En savoir plus : Le titre restaurant est-il le titre prépayé le plus avantageux pour votre entreprise ?

Qui finance le ticket restaurant ?

Il y a toujours une double participation pour le financement des titres restaurant :

  • La part patronale se situe entre 50 et 60% du montant du ticket (en deçà, l’employeur perd les avantages fiscaux) ;
  • Le salarié paie le reste et le prélèvement se fait généralement sur son salaire.

Le montant du ticket restaurant peut être librement fixé par l’entreprise. En général, il se situe entre 7€50 et 10€50. 

guide titres restaurant

Quelles sont les obligations liées aux titres restaurant ?

Peu importe son format (chéquier ou numérique), ce mode de paiement est très encadré par la loi et plus précisément le Code du Travail. Il existe de nombreuses règles concernant l’utilisation des titres. 

Les obligations du salarié :

  • Il doit utiliser le ticket restaurant uniquement lors de ses jours travaillés, généralement les jours ouvrables (il existe des dérogations pour les personnes travaillant les dimanches ou jours fériés) ;
  • Pas de rendu de monnaie s’il utilise un titre papier (mais la carte restaurant et l’application mobile permettent un paiement au centime près) ;
  • En règle générale, il ne doit pas payer son repas avec plus de deux titres restaurant.

Les obligations de l’employeur :

  • L’ensemble du personnel salarié doit pouvoir en bénéficier, peu importe la durée et le type de contrat (les intérimaires et télétravailleurs sont donc concernés) ;
  • Le nombre de titres et leur montant doivent être les mêmes pour l’ensemble des bénéficiaires ;
  • Les tickets restaurant ne peuvent pas être vendus aux salariés.

En savoir plus : les obligations patronales en matière de tickets restaurant.

Vous cherchez un émetteur en titres restaurant ? Venez faire un tour sur Askeet et trouvez le prestataire qui vous convient en 7 questions.