Comment mettre en place une politique RH en entreprise ?

Véritable prolongement de la stratégie RH, la création d’une politique des ressources humaines est un enjeu de taille pour votre organisation. Elle doit vous aider à prendre les bonnes décisions en matière de gestion des collaborateurs, principale richesse de l’entreprise. Quelles sont les grandes étapes pour la définir ? Quels sont les aspects à aborder dans une politique RH ? On vous explique tout !

Choisissez Askeet pour trouver le meilleur cabinet de conseil en RH. Grâce à un formulaire personnalisé, nous vous mettons gratuitement en relation avec le prestataire qui vous correspond. 

Qu’est-ce qu’une politique RH ?

Indispensable au bon fonctionnement d’une entreprise, la politique RH est un ensemble de principes et de procédures visant à cadrer la gestion des ressources humaines. Elle vous permet, en tant que dirigeant ou DRH, de favoriser l’épanouissement et la performance des salariés.

Les objectifs sont multiples :

  • Instaurer des règles claires dans l’organisation (à travers un règlement intérieur) ;
  • Respecter la législation en vigueur (conformité avec le Code du travail) ;
  • Se protéger d’éventuels conflits sociaux ;
  • Attirer et retenir les talents ;
  • Développer le sentiment d’appartenance ;
  • Motiver les troupes.

Politique RH et stratégie RH : quelles sont les différences ?

Souvent confondus, ces deux systèmes sont plutôt complémentaires. 

La stratégie RH représente une vision à long terme. Elle permet de comprendre les besoins réels de l’entreprise en matière de gestion du capital humain. Généralement précédée d’un audit RH, la stratégie RH détaille les changements à opérer vis-à-vis du management global, des processus de formations ou de recrutements.

De son côté, la politique RH est la mise en application de la stratégie RH. Pilotée par votre DRH et les managers, elle se décline quotidiennement auprès des équipes à travers plusieurs actions : création et diffusion d’une marque employeur, développement d’outils pour la communication interne, suivi individuel des collaborateurs ou encore gestion des relations humaines (par exemple, mise en place d’ateliers pour encourager les échanges).

Les étapes pour définir une politique RH dans une entreprise

Pour mettre en place une bonne politique RH au sein de votre organisation, il faudra respecter plusieurs grandes étapes :

  • Définir vos priorités : quels sont vos besoins réels et actuels en matière de gestion des ressources humaines ? Quelle est la situation dans votre entreprise ? Est-ce que vous devez vous mettre en conformité avec une nouvelle réglementation ?

  • Cadrer votre projet : quel est l’objectif de votre politique RH (le but à atteindre) ? Qui est concerné par ce projet ? Qui est responsable de sa mise en œuvre ? Quelles sont les deadlines ?

  • Rédiger le contenu : rémunération, congés, évaluation, processus d’embauche, salaire, heures supplémentaires, cessation d’activité… tous les sujets relatifs aux RH doivent être abordés. Créez plusieurs rubriques pour faciliter la lecture.

  • Communiquer la politique RH : il s’agit ici de transmettre le document à vos collaborateurs actuels et aux futurs talents recrutés. Soyez clair et transparent dans les informations. Évitez le jargon et n’hésitez pas à inclure un lexique, une infographie ou des schémas.

À qui faire appel pour mettre en place de votre politique RH ?

Deux choix s’offrent à vous pour définir, gérer et piloter votre politique de ressources humaines :

  • La gestion en interne : cela n’est possible que si vous avez les compétences et les talents disponibles dans votre équipe ;
  • Confier cette tâche à un cabinet de conseil RH : vous faites appel à un prestataire indépendant et celui-ci vous accompagne, pendant plusieurs semaines, dans l’implémentation de votre politique RH.

Si la première option est tentante pour une question d’économie, la seconde proposition reste néanmoins la plus pertinente. La mise en place d’une politique des ressources humaines peut remettre en cause toute l’organisation de votre entreprise. La plupart des services seront touchés et devront accepter la conduite du changement. 

En tant que dirigeant, DRH ou manager, vous devez donc vous entourer de professionnels du consulting RH. Profitez de leur recul et de leur neutralité pour assurer la réussite du profil. Au final, vous gagnerez un temps précieux et serez mieux préparé pour cette transition. 

Pour en savoir plus : Comment choisir son cabinet de consulting RH ?


Rendez-vous sur notre plateforme pour découvrir l’agence de conseil en ressources humaines qui vous accompagnera dans vos projets !

Inscription
Newsletter

Merci ! Nous vous tiendrons informé(e) !
Oups. Une erreur est survenue. Merci de recharger votre page et recommencer :)